Interview Site 9 : Espérance

Posté le 09/07/2019 par admin

Par Roy.

Espérance Simon est une aquarelliste de talent qui multiplie les projets. Elle a décidé de se prêter au jeu de l’interview pour partager son expérience et son talent aux lecteurs du mag’. J’ai pu lors de la discussion avec cette femme pétillante me rendre compte de sa joie de vivre, de sa gentillesse et de son altruisme. (NDLR nous avons laissé ses « haha » pour que vous compreniez cette artiste dans son ensemble)

v3.jpg

Bonjour, je suis Roy, l’auteur du Royaume d’Arkadis et j’ai le privilège de t’interviewer pour le site web Lemonart. J’ai remarqué que ton Instagram est plein de dessins tous aussi talentueux les uns des autres. Pourtant, on n’en apprend pas beaucoup sur toi, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Oui, bien sûr haha ! Je me suis appelée Espérance en hommage à mon arrière-grand-mère, j’ai 26 ans et sors d’un double cursus en arts plastiques et en bande dessinée ! :)
Depuis, j’enchaîne les projets ! Je suis du genre bavarde, j’aime les séries, les livres et j’ai plein de sœurs !

Ce pseudo est aussi original que joli. Tu as en effet de nombreux projets, c’est possible d’en savoir plus les concernant ?

Merci beaucoup, oui bien sûr ! Dans un premier temps, j’illustre le projet Reliques Éon sur mangadraft, une light novel fantasy de nos contrées qui se destine à être publiée : c’est une histoire qui en fera voyager plus d’un !
J’ai par la suite rejoint la team « Carte blanche », des artistes qui se réunissent pour faire un recueil de bande dessinée. C’est comme cela que j’ai pu dessiner une histoire qui me tenait à cœur : l’école clandestine.
Avec Stiopic, nous nous sommes lancées dans une grande aventure, celle de créer une histoire à deux.
Et dès septembre, je serais professeur d’aquarelle en Yvelines. Peu à peu, je construis mes univers.
Pour ce qui est de mes prochains projets, je ne peux en dire plus pour le moment, peut-être bientôt ! ;)

Incroyable, tu es partout ! Où trouves-tu le temps et l’inspiration ?

Eh bien, j’aime diversifier mes projets et du coup j’essaie de bien m’organiser afin de ne pas être contre-productive.
Pour l’inspiration, elle vient d’elle-même haha ! En me promenant, en regardant ce que font les autres ou en regardant mes séries préférées. Mais je dirais surtout en écoutant de la musique ! :)

54800340_444218932985138_79253326804105618_n.jpg

Merci pour la perche, du coup je pense que tu as deviné la prochaine question. Quelle musique écoutes-tu ?

Haha oui ! La musique accompagne souvent les artistes. Eh bien ! j’écoute beaucoup de style, mais en dessinant c’est super du lo-fi qui m’accompagne. Sauf pour les projets historiques pendant lesquels j’essaie d’écouter la musique de l’époque de l’histoire. :)
Du coup, pour mon projet « l’école clandestine » qui se déroule en 1940, j’écoutais de la musique de cette époque haha !

J’ai vu que tu étais prof d’aquarelle, quels sont les petits conseils pratiques que tu donnerais à un débutant qui voudrait se lancer dans cette technique ?

Je conseillerais de ne jamais commencer sans avoir préparé un mouchoir à côté haha ! C’est très pratique lorsque l’on met trop d’eau sur son pinceau. Mon deuxième conseil et tout aussi important, prendre un papier adapté à la technique. Je vois beaucoup de personnes débuter l’aquarelle sans prendre un papier épais et le résultat est tel que l’on ne peut mettre le dessin à plat ! :)
C’est une technique ou l’on utilise beaucoup le blanc du papier pour « créer » la lumière. Il est donc primordial de bien choisir le sien : il en existe avec plusieurs grains pour l’aquarelle, on peut donc choisir en fonction de sa préférence tout en respectant les prérequis pour la technique humide.

Et toi, qu’est-ce qui t’a donné envie de débuter l’aquarelle ?

Haha ! J’en parlais hier avec un ami justement ! C’est que lorsque j’ai lu le manga « Jeanne » de Yoshikazu Yasuhiko, j’étais émerveillée. La série de 4 tomes est entièrement colorisée à l’aquarelle. J’ai tout de suite abandonné l’acrylique pour l’aquarelle juste après avoir lu le premier tome. Pour dire, c’est que c’est vraiment magnifique !

03.jpg

J’ai pu lire en avant-première la BD que tu as réalisée pour Lemonart, j’ai adoré ! Qu’est-ce qui t’a inspiré ? Peux-tu nous dire, selon toi, quel est le lien entre le dessin et le jeu vidéo ?

Ah, ça me fait tellement plaisir !! Haha !! Vraiment !! Eh bien ! je me suis inspiré d’une anecdote d’une bêtise de ma sœur et moi. Pour créer les personnages (la fille aux cheveux longs me représente et s’appelle Gwen tandis que ma sœur aux cheveux courts s’appelle Kiki). Nous étions très souvent en compétition sur nos Game Boy (nous jouions aux mêmes jeux) alors, lorsque nous le pouvions, nous allions jouer sur la console de notre jeune oncle. Naturellement, il n’était pas d’accord. On laissait toujours des traces de notre passage ce qui le mettait très souvent en colère !

Le lien entre le dessin et le jeu vidéo... Eh bien ! ce que j’aimais dans les jeux vidéo en magasins c’était les pochettes ! Elles sont si belles ! (Les premières versions de Pokémon sont faites à l’aquarelle d’ailleurs !) ce que je regrette aujourd’hui, c’est qu’il n’y a plus les notices et tutos dans le jeu avec la présentation des personnages ! Petite, j’ai beaucoup recopié les dessins dans la notice de The Legend of Zelda Oracle of age haha ! Les dessins étaient si beaux ! (Et le jeu si difficile xD ! Je n’ai d’ailleurs jamais réussi à le finir ! Je vais voir si mon cerveau d’adulte est devenu plus malin haha ! Qui sait !)

052.jpg

C’est donc tout naturellement que tu as décidé de rejoindre Lemonart alors ? Comment as-tu découvert le mag' ? Que penses-tu du projet ?

Bien sûr ! J’ai trouvé le projet en me promenant sur Instagram. J’ai tout de suite aimé le concept et le fait de se réunir pour créer ensemble m’a tout de suite plu. Être artiste, c’est souvent solitaire : on travaille chez soi (très souvent) — enfin c’est mon cas. Alors, pouvoir communiquer et partager l’art, je vote pour !
Et puis... un projet qui a comme logo un citron, ça ne peut qu’être génial xD !

Merci d’avoir répondu à toutes ces questions avec humour et sincérité, nous n’aurons pas l’occasion de suivre avec attention et impatience chacun de de tes projets !

Retrouvez Espérance sur Instagram

Écrire un commentaire