Interview de Zou!

Posté le 14/11/2019 par tsoukou

Bien le bonjour Zou! Comment vas-tu ? Contente d’être interviewée par moi-même et pour le blog de Lemon Art ?

Bonjour ! Je suis ravie de faire cette interview pour Lemon Art.

01rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2017

Est-ce que tu peux te présenter à nos lecteurs ? Nous raconter qui tu es, quel est ton parcours professionnel et scolaire ?

Je m'appelle Zoé Crissa. J'aime l'illustration, la musique (je joue du ukulélé) et j'aime beaucoup trop les chiens [rire].

Au niveau de mon parcours scolaire, j'ai fait 3 ans de lycée professionnel en communication visuelle à l'Institut Saint-Martin, à Palaiseau (91).
Pour mes études supérieures, je suis partie pour la Belgique à Saint-Luc Tournai en Graphisme. Je n’y suis restée que 2 ans, la section ne me convenait pas finalement. Il y avait trop de charge de dessin et pas assez de communication visuelle à mon goût. Alors, j'ai fait 3 ans à l'HEAJ à Namur, toujours en Belgique, en communication visuelle. Je suis actuellement en 3ème année et je suis pressée de finir mes études pour enfin pouvoir devenir illustratrice.

02.jpg

©Zoé Crissa - 2019

Tu as choisi assez tôt ton parcours avec ton baccalauréat professionnel, comment as-tu su que c’était ce que tu souhaitais faire ?

Au début je ne savais pas trop vers quel domaine m'orienter. J'ai cherché beaucoup de formations : stylisme, paysagiste, ébéniste. Puis je me suis tournée vers STD2A (arts appliqués en général).
Malheureusement, les écoles où j'avais postulé ne m’avait pas accepté alors j'ai fait 1 an de BAC général et en cherchant j'ai trouvé la formation Bac pro communication visuelle. J'ai tout de suite accroché, 3 ans de pur bonheur.

Quelles sont pour toi, les qualités et compétences qu’il faut avoir pour faire les études que tu fais puis devenir graphiste et illustrateur ?

Pour faire des études de graphisme il faut savoir toujours se remettre en question, accepter les remarques des professeurs et surtout bosser de son côté sur des projets personnels, cela permet de toujours s'améliorer. Il faut s'intéresser à l'art qui nous entoure.

03_rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2018

Comment as-tu su qu’il y avait des écoles intéressantes en Belgique pour ton cursus ?

J'avais déjà repéré l'école Saint-Luc pour un Bac artistique et je savais qu'ils faisaient également des études supérieures dans cette école. Mais à l'époque, j'étais trop jeune pour partir aussi loin de chez moi. Puis après Saint Luc, mon copain m'a fait découvrir une autre école HEAJ qui faisait communication visuelle. J'ai foncé ! [rire]

04_rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2018

Pourquoi avoir choisis la Belgique pour étudier sachant que tu es française ?

Alors, tout d'abord il y a peu de places dans les écoles publiques de communication visuelle en France et les écoles privées coûtent extrêmement cher (6000€/an) et les diplômes ne sont seulement reconnus par l'état. Alors qu'en Belgique les écoles coûtent 400-500€/an et les études sont tout aussi bien qu'en France. De plus, les diplômes sont reconnus en Europe.

Pour tes études tu as donc dû déménager après ton bac, ça n’a pas été trop difficile et dépaysant de partir loin de ses proches ?

Au début, oui. Mais j’étais déjà habituée à ne pas trop voir ma famille car j’étais en internat. Il y a quand même un gros manque quand on ne se voit pas pendant 2 mois. Ce qui m’a le plus manqué au début, c’est de ne plus voir mes amis de lycée tous les jours, mais on arrivait toujours à se voir pendant les vacances.
Et puis la Belgique il n’y a pas à dire les gens sont super accueillants, surtout à Namur [rire]. Il y a toujours des activités et des sorties à faire entre amis.

Est-ce que la Belgique te plait à présent ? Souhaiterais-tu t’y établir définitivement ?

La Belgique est superbe en tant qu’étudiant, je trouve. Maintenant je ne me vois pas m’y installer après mes études. Je retournerai en France pour travailler en tant qu’illustratrice et graphiste à mon compte.

05_rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2018

Tu as changé d’école lors de tes études, peux-tu nous expliquer pourquoi et comparer les deux, en terme de matériel, de coût, d’apprentissage et d’environnement ?

J’ai changé d’études car je pensais que Saint-Luc faisait de l’illustration et de la communication visuelle (ex: faire l’identité visuelle d’une marque, des affiches, du packaging…). Mais non, ce n’était que de l’illustration. Au niveau du coût, je payais 50€ de matériel par semaine… ça revient cher à la fin.
Et surtout ce qui m’a fait partir de cette école, ce sont les professeurs. Ils faisaient des remarques méchantes et agressives sur nos travaux ainsi que sur nous même.
Je travaillais 19h par jour, je faisais nuits blanches sur nuits blanches et les professeurs arrivaient quand même à nous dire qu’on ne travaillait pas assez. Ils prenaient juste un malin plaisir à jouer avec leur élèves.
Donc voilà maintenant je suis super ravie d’être à l’HEAJ, avec des profs parfois durs, mais justes dans leurs arguments.

Regrettes-tu ton choix d’avoir changé d’école et qu’est-ce que l’ancienne école t’a apporté pour la seconde ?

Je ne regrette absolument pas d’avoir changé d’école. Mais oui, dans ma seconde école j’ai pu remarquer que j’étais en avance par rapport aux autres élèves coté illustration, créativité, couleurs et composition.

Quel a été ton projet de fin d’année et le projet scolaire dont tu as étée la plus fière depuis tes débuts en seconde ?

Mon projet de fin d’année de 2 ème année supérieure, était de réaliser l’identité du musée de la typographie à Namur. Ca m’a beaucoup plu de réaliser ce projet. Après, ceux dont je suis le plus fière il y en a quelque uns, comme le concours des meilleurs apprentis de France, où je devais réaliser une affiche pour le musée du quai Branly. J’ai pu gagner la médaille d’argent départementale et régionale. C’était un merveilleux moment lors des remises de médailles.

06.jpg

©Zoé Crissa - 2019

Quel est le métier que tu souhaites faire dans 10 ans et dans quelle entreprise ?

Pour l’instant j’aimerais travailler en tant qu’illustratrice freelance. Si dans 10 ans je suis dans une entreprise, j’aimerais beaucoup beaucoup intégrer Cartoon Network, c’est un rêve depuis que je suis toute petite. On verra bien si j’y suis, qui sait ? [rire]

08_rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2017

Comment as-tu choisis ta patte graphique et où trouves-tu ton inspiration ?

Au fil des années, mon style graphique a évolué et il évolue toujours. J’ai un style assez cartoon. Je me réfère à beaucoup d’illustrateurs et, bien sur, ceux de Cartoon Network. Je m'intéresse également aux oeuvres des grands maîtres.

Comment t’es venue cette passion pour la réalisation d'illustrations jeunesses et vectorielles ?

Comme dit précédemment, depuis mon enfance je regarde des dessins animés et bien sûr je dévorais des bandes dessinées. Celle qui m’a donné le plus envie de dessiner est la BD Witch. J’étais abonnée au magazine et chaque semaine j’attendais avec impatience son arrivée. J’ai créé des petites bandes dessinées de mon côté quand j’étais adolescente. Maintenant j’aimerais pouvoir enfin en créer une vraie.

Est-ce que tu as une palette de couleurs favorite que tu utilises régulièrement ?

Je n’ai pas vraiment de couleurs favorites, j’aime toutes les couleurs. Je sais quelles couleurs peuvent aller ensemble dans une illustration.

Quels sont tes livres de littérature de jeunesse favoris (roman/album/BD) ?

Alors, pour les bandes dessinées : les classiques Astérix, Tintin, Spirou, puis Zombillénium, Sillage, witch
Pour les romans : il y a le fameux Harry Potter et la trilogie Frisson

Quels sont les artistes et auteurs qui t’inspirent ou t’ont inspirée à l’époque ?

Les artistes qui me motivent à dessiner sont Arthur de pins, Cromwell, Alessandro Barbucci, Ben Bocquelet, Jérôme Gillet… Et encore plein d’autres, j’en découvre tous les jours.

09.jpg

©Zoé Crissa - 2019

Tu pratiques un peu la photographie pour les cours et sur ton temps libre, qu’est-ce que ça t’apporte dans la vie ?

La photographie est un plus pour moi. J’apprends un nouvel art, j’étudie les cadrages, la composition, les plans… J’ai encore beaucoup à apprendre, mais j’aime beaucoup créer des souvenirs, des moments uniques.

10_rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2019

Est-ce que pour toi, la photographie est complémentaire avec ton style artistique ? Ça te donne de l’inspiration pour le graphisme et l’illustration ?

La photographie m’aide beaucoup à faire la composition de mes dessins.

En plus de l’illustration et la photographie, tu apprends le design et le packaging. Est-ce intéressant et en adéquation avec l’illustration ?

Le graphisme m’aide beaucoup pour la mise en page, savoir où doit se placer chaque élément, les règles typographiques… Donc oui, c’est un plus d’apprendre le graphisme pour l’illustration. C’est important d’apprendre plein de choses différentes, de s’ouvrir à tout.

11_rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2018

Sur ton Instagram, tu as posté des photos et des vidéos de travaux de linogravures et gravures sur bois, est-ce que ce sont des médiums qui te plaisent par rapport au dessin traditionnel et digital ?

Oui, j’aime beaucoup le dessin traditionnel ; varier les techniques : gravure, sculpture, peinture… Je préfère ça au digital d’ailleurs. Je trouve ça plus libérateur créativement parlant.

Comptes-tu continuer à utiliser ces techniques artistiques à l’avenir ?

Je compte toujours utiliser ces différentes techniques pour apporter des touches nouvelles, innovantes à mes illustrations. C’est important, je trouve. Quand je regarde des illustrations, des bandes dessinées; mon regard est tout de suite attiré par des dessins traditionnels. Je trouve ça incroyable et ambitieux. Comme dans une bande dessinée : Le dernier des Mohicans de Cromwell, oú chaque case est une grande peinture à l’huile dans laquelle les couleurs sont magnifiques.

12.jpg

©Zoé Crissa - 2016

Tu publies des vidéos sur YouTube et tu stream sur Twitch. Est-ce que c’est pas trop difficile de se faire connaître sur internet en proposant des contenus artistiques ?

Si, c’est très dur surtout quand on est pas trop actif [rire]. Il faudrait que je poste plus souvent des vidéos sur Youtube. Après mes études ça sera plus facile. Je vois quelques illustrateurs et illustratrices sur Youtube et Twitch qui y arrivent, je m’y intéresse mais tout le monde n’a pas les même centres d'intérêt. Donc il ne faut pas baisser les bras !

Tu as déjà reçu des propos déplacés à ton encontre ou à propos de tes créations, de la part de ta communauté ou l’ambiance est plutôt bonne enfant ?

Il ne me semble pas avoir eu de propos déplacés sur mes créations. Ca à toujours été bien reçu. Mis à part une potentielle cliente qui m’a dit que c'était de la BIP [rire]. Mais bon, ’faut pas les écouter ces gens là. Il ne faut retenir que le positif.

Selon toi, tu penses que streamer en travaillant te rends plus productive ou au contraire tu as tendance à prendre ton temps pour discuter avec ta communauté ?

Alors je ne sais pas trop, je pense que c’est plus motivant pour travailler et amusant de parler avec des personnes.

13.png

©Zoé Crissa - 2016 image extraite du stream Twitch

Est-ce que Twitch et YouTube t’ont permis d’apprendre des choses, de découvrir des artistes et de développer des techniques ?

Oui cela m’a permis de découvrir certains artistes sympa. Après pour les techniques artistiques je préfère m’inspirer d’autres artistes.

Quel matériels et logiciels utilises-tu pour streamer, filmer tes vidéos YouTube et créer tes projets personnels ou scolaire ?

Mon matériel pour faire mes vidéos Youtube sont; mon appareil photo Nikon D5300, un trépied, des lampes et le micro de mon pc. Pour streamer et créer mes projets, j’utilise mon PC/tablette microsoft surface pro. Avec les logiciel Adobe, photoshop, illustrator, indesign, after effect, lightroom… Et pour le matériel traditionnel, tout ce qui me passe sous la main.

14.png

©Zoé Crissa - 2019 image extraite de la vidéo YouTube : carnet de croquis n°2 - Lycée

Comme mot de la fin, peux-tu me donner une citation ou un dicton qui te guide dans la vie et t’inspire ?

Il n’est jamais trop tard pour être ce que vous auriez dû être.
George Eliot

15_rtk.jpg

©Zoé Crissa - 2017

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions Zou!, j’espère que l’interview sera agréable pour nos lecteurs et qu’elle l’a également été pour toi ! Je te souhaite bonne continuation dans tes études et pour l’avenir.

Retrouvez les réseaux sociaux de Zou! Ici
Interview réalisée par TSOUKOU pour Lemonart

Écrire un commentaire